La Vérité derrière les Scores de Benchmarks

Comment tout a commencé

Hier encore, un score supposé du Xiaomi Mi3 sous Snapdragon S800 fuitait. Très vite des commentaires concernant ce fameux “bas score” ont fusé, par la suite, d’autres théories sont venus s’y attacher pour expliquer le phénomène.
Tricher dans les Benchmarks est quelque chose qui est devenu commun dans le monde PC. Nous espérions juste que cela ne vienne pas si vite et sur une telle échelle dans le monde Android. Samsung a été le premier coupable découvert avec le Galaxy S4 via un post sur Beyond3D par @AndreF.

6 mois plus tard, Samsung encore, avec le Galaxy Note 3, récidive. Cette fois-ci, c’est Arstechnica qui découvre le pot aux roses.

Samsung a été au centre du débat sous le feu des projecteurs, mais quand est-il des autres constructeurs ?

Read more of this post

Advertisements