Xiaomi Red Rice (HongMi) WCDMA : Test Complet

Sommaire :

Xiaomi Red Rice disponible dans notre magasin.

Partie 01 Introduction :

Bienvenue dans notre Video Test du Xiaomi HongMi aussi appelé Red Rice dans sa version internationale WCDMA, donc compatible avec les réseaux 3G français sur les bandes de fréquence 2100 et 900 MHz. L’attente fut longue mais le précieux est là.

Specs :
– GSM : 900/1800/1900
– WCDMA : 900/2100 MHz
– Ecran 4.7 pouces HD 720 x 1280 pixels
– 137 x 69 x 9.9 mm (5.39 x 2.72 x 0.39 in), 158 g (5.57 oz)
– MT6589T Quad Core SoC : 4 x Cortex A7 running at 1.5 GHz, GPU Power VR SGX544
– 1 Go de RAM
– 4 Go de de stockage interne extensible via un port MicroSD
– MIUI V5 basé sur Android 4.2.2
– Dual SIM, dont une seule gère la 3G WCDMA
– Bluetooth 4.0, Wi-Fi Direct
– Appareil Photo de 8MP avec un Flash LED et une taille de 1.4 µm par pixel

Nous avons aussi inséré une carte SIM avec la 3G française pour vérifier son bon fonctionnement.

 

Partie 02 Design :


Passons au design. Les finitions sont relativement correctes pour un smartphone de ce prix au même niveau que le Xiaomi Mi2S avec un dos en plastique. Cela reste très propre, pas de grincement et adopte la même disposition que son aîné.

On retrouve :
– sur la face avant l’écran HD avec les capteurs de proximité et de lumière ainsi que les 3 boutons rouges non rétro-éclairés
– sur la tranche droite, les boutons volume et power de meilleur qualité que le Mi2S dans la même veine que le Xiaomi Mi3. La bonne surprise vient de la présence d’une petite fente facilitant l’ouverture de la coque arrière
– sur la tranche du bas, on a le port Micro USB mieux protégé que sur le Mi2S ainsi que le micro
– sur la tranche du haut, on a le classique port 3.5 mm Jack
– A l’arrière, il y a l’appareil photo de 8 MP et le haut parleur en mono

Le smartphone a des dimensions raisonnables pour un 4.7 pouces sans être le plus petit du marché. Par contre, il a un poids de 158 g contre les 133 g du Mi2A ou les 145 g des Mi2S ou Mi3. Le smartphone est un peu lourd.

Rien de bien insurmontable mais il est indéniable que cela se ressent surtout quand vous avez pris l’habitude de manipuler ces différents terminaux tous les jours.

Partie 03 Ecran :

C’est une  bonne surprise de la part de ce budget phone. Si l’écran offre évidemment des textures très fines avec une densité de pixels de 312 ppi pour son écran 4.7 pouces. Son point faible provient de sa colorimétrie quelque peu fausse. Il affiche des couleurs encore plus chaudes que le Mi3, avec des noirs moins profond et un blanc qui tire trop vers le jaune. Le contraste est aussi en-deçà. Par contre, sa luminosité est tout bonnement excellente. A ce jour, c’est l’écran le plus lumineux de la gamme Xiaomi.

Ce qui va plaire pour les économes de la batterie, c’est le grand confort en intérieur atteint à seulement de 15 – 20% de luminosité maximale là où je ne descends jamais en-dessous des 40% sur mon Mi2S ou Mi3. Sur la dernière image où nous comparons toutes les couleurs en même temps, les 2 écrans sont à 14% de luminosité.

Je vous laisse regarder avec l’écran du Mi3 où la différence se voit, il s’agit là d’une vidéo en 1080p avec un bon encodage. Bien que le Mi3 paraisse plus fin, ça reste très clair sur le Red Rice.


Partie 04 Logiciel :

Le software rajoute quelques options par rapport à ce qui existe déjà. La gestion des cartes SIM pour autoriser facilement l’accès à Internet via son abonnement téléphonique mais surtout un mode senior où tout est grandement simplifié qui vise clairement le grand public non adepte des smartphones mais aussi celui d’un certain âge où la vue baisse.

Voilà à quoi ressemble le mode senior avec un écran de verrouillage où les icônes sont très grandes. Sur le bureau, on retrouve les fonctions basiques assez facilement. On peut, aussi par la suite, rajouter des applications sur le bureau.

Autrement, par rapport aux Mi2S, Mi2A ou au Mi3, la différence dans la fluidité se sent clairement. Si le tout reste tout à fait acceptable, on sent assez nettement qu’il s’agit d’un appareil d’une gamme d’en-dessous si bon soit-il.

Partie 05 Benchmarks :

On commence par le classique Antutu qui affiche un score de 16585. Mais vous êtes habitués maintenant, ce chiffre ne correspond pas à la réalité puisque sur Antutu X, on a un score de 14167. On assiste ici à un résultat artificiellement boosté de 17% environ. De manière objective, le score d’Antutu X est tout à fait correcte et reflète de performances correctes de la puce MT6589T. A noter que le Mi2A affiche des scores très similaires entre les deux versions d’Antutu, c’est le seul appareil que nous avons testé à ne pas tricher.

Faisons un passage sur Epic Citadel en High Quality dans un premier temps. On a un score de 52.4 fps très proche du Mi2S avec ses 57.1 fps. Par contre en mode “Ultra High Quality” qui est bien plus gourmand en ressources graphiques, là le Red Rice est complètement dépassé avec un score de 27.8 fps contre 48 pour le Mi2A.

Nouvel entrant dans la catégorie des Benchmarks, nous avons supprimé définitivement Quadrant pour utilise PI qui sollicite surtout la partie CPU en lui faisant faire des calculs de plus en plus compliqué. Résultat plutôt étonnant où le Red Rice parvient à passer très légèrement devant le Mi2A qui est seulement double coeur. Le Mi2S quand à lui prend la tête.

Poussons un peu plus loin les tests sur le CPU avec Vellamo. En HTML5, on retrouve le même classement avec le Mi2S en tête devant le Red Rice et le Mi2A en dernier. Par contre sur la partie Metal de Vellamo, les dernières places s’inversent avec des tests plus diversifiés.

Place à GFXBench, la référence en matière de GPU et aucune triche dessus. Les scores sont évidemment bien plus bas que les modèles haut de gamme et on se retrouve avec 3.4 fps en Off-Screen sur T-Rex HD et 5.9 fps en résolution native. Sur Egypt HD, ça remonte bien évidemment mais les chiffres correspondent à ce qui se faisait il y a 18 mois à 13 fps off-screen et 17 fps on-screen.

Partie 06 Appareil Photo :

On retrouve les mêmes options présentes dans n’importe quel Xiaomi sous MIUI V5, nous utilisons le mode pro avec toutes les options. L’appareil photo de 8 MP est plutôt bon et a une lentille avec une ouverture  de F/2.2 mais surtout des photosites qui sont l’unité de base des APN, ici il s’agit simplement de la taille d’un pixel mesurant 1.4 µm contre 1.2 ou 1.3 µm traditionnellement. Par la suite, Apple a fait le même choix en adoptant une taille de pixel similaire sur son iPhone 5S.

Voyons voir si les résultats sont à la hauteur du changement.

Partie 07 Haut-Parleur & Autonomie :

Au niveau du haut-parleur, le niveau sonore est tout à fait correct sans saturer. Toutefois, il est légèrement inférieur à celui des Mi2S et Mi3.

A propos de l’autonomie, cela fait quelques jours que je l’utilise maintenant, je dois dire que le résultat est plutôt correcte. On tient la journée surtout grâce à l’utilisation de l’écran en basse luminosité. Je vous le disais déjà auparavant, mais en intérieur, je reste à des niveaux de luminosité inférieurs à 20%, cela aide vraiment dans l’endurance de l’appareil.
Partie 08 Conclusion :

Pour conclure, le Xiaomi Red Rice correspond vraiment bien à sa gamme de prix. C’est sans nul doute, le meilleur dans la catégorie des budgets phone en-dessous des 200 € à environ 170 € pour un Quad Core mais aussi un bon écran avec une excellente luminosité et un APN qui fait partie des meilleurs du marché malgré ses 8 MP seulement. Il y a eu un réel bon travail effectué avec le capteur photo.

Evidemment, le smartphone présente quelques défauts, une construction en plastique qui prend les traces de doigts, un poids de 158g, un peu plus lourd que les hauts de gamme du marché.
Les limites de la puce MediaTek se font aussi sentir dans l’utilisation générale pas aussi fluide ou quand on commence à utiliser le multitâches de manière un peu agressive, navigation web, youtube, un petit jeu et un film FHD.

Avec l’augmentation des résolutions, ça n’est pas un hasard si les constructeurs ont choisi de privilégier le GPU, Apple, Motorola et Xiaomi l’ont fait avec les iPhones 5S, Moto G et Mi2S.

Merci de nous avoir suivi, si vous avez aimé notre travail, n’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne Youtube à ajouter un “j’aime” à notre vidéo mais aussi sur nos réseaux sociaux, Twitter, Google+ et Facebook. Vous pouvez aussi nous suivre sur notre blog et bien sûr visitez notre site. Portez-vous bien et à bientôt.

Advertisements

About kilianlee
Je suis un grand enthousiaste de la tech chinoise. En spécialiste du hardware, je me suis très vite équipé de la gamme des smartphones Xiaomi et Meizu pour le meilleur rapport Performance/Qualité/Prix.

One Response to Xiaomi Red Rice (HongMi) WCDMA : Test Complet

  1. Pingback: Guide d’Achat de Noël 2013 : Quel Smartphone acheter ? | PhonAsia

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: