C’est Jeudi : Test de le Semaine 03, DuckTales : Scrooge’s Loot

Le jeu de la semaine est un freenium : Ducktales : Scrooge’s Loot

Commençons par un trailer video de l’application.

Le jeu joue, au premier abord, énormément sur la fibre nostalgique. Le titre du jeu, Ducktales, est évocateur d’un passé videoludique glorieux et je mentirai si je dirai que je n’ai pas téléchargé le jeu juste pour le nom. D’ailleurs, l’introduction du jeu est sur fond sonore du thème de Ducktales bien connu des 30 ans et plus et il est impossible de le manquer.

Le Commencement

Tout démarre lorsque Picsou se fait voler tout son or et Flanagan se voit charger de le récupérer.  En deux minutes, vous êtes recruté par Flanagan pour participer à cette périlleuse mission. Vous pourrez alors créer votre avatar qui est un canard tout de même. Vous pourrez, si vous le souhaitez, suivre un tutoriel bien fait qui vous apprend les bases somme toutes assez simples. Le tutoriel en lui-même est assez court et dure 3 minutes environ.

Le cœur du jeu : Le Bon

Vous êtes lancé dans une arène (plusieurs disponibles) où 2 équipes se tireront dessus pour ramener le plus d’or car DuckTales est un shooter à la troisième personne multiplayer pvp en équipes . Il y a deux moyens pour ramener de l’or dans votre camp :
– aller sur les points de la carte où l’or est et en ramasser
– tuer un adversaire porteur d’or pour dépecer son cadavre par la suite.

Il n’y a pas de meilleure stratégie et cela dépendra de la carte jouée et de vos préférences. Sachez toutefois que plus vous portez d’or, plus vous êtes lourd et donc plus vous êtes lent faisant de vous une cible facile pour la chasse au canard.

Après chaque bataille, vous gagnerez des points d’expérience et des pièces d’or pour upgrader votre matériel afin de porter plus d’or ou vous équiper d’une meilleure arme. La montée en puissance est assez bien faite pour être addictive.

Tout cela aurait été vain si le gameplay n’aurait pas été la hauteur. Il y a déjà tant de shooters moyen ou mauvais sur Android, cependant, le gameplay est, sans doute, la meilleure qualité du jeu. Les déplacements sont fluides et la visée est plus que correcte bénéficiant d’une assistance à la visée très généreuse qui sied bien au tactile.

Ducktales, où est Picsou ? La Brute

Ce qui m’a le plus surpris après mes premières parties, c’est bien la disparition totale de l’influence de la série Ducktales ou Picsou en dehors du skin appliqué à ce qui peut s’assimiler à un Team Fortress. Bien que cela ne nuise pas au fun du jeu, sur un plan personnel, je suis quelque peu frustré surtout parce que j’avais téléchargé le jeu essentiellement pour son nom.

Une fois passé cette première “difficulté”, vient ensuite quelque chose plus gênant. Il est vraiment très compliqué de jouer avec ses amis, le système de groupe, de lancement de parties à plusieurs ne marche pas très bien alors que le système social est assez bien fait. Vous êtes prévenu à chaque venu d’un ami, vous avez aussi la possibilité de l’inviter mais ça coince derrière.

Les Paiements In App : Le Truand

Le jeu comporte 2 monnaies, les gemmes et les pièces d’or. Si vous pouvez complètement ignorer les gemmes qui apportent de petits bonus dispensables tel que la résurrection immédiate au lieu d’attendre une quinzaine de seconde avant de reprendre votre partie, les pièces d’or constituent le cœur du jeu car elles vous permettent d’acheter votre équipement.

Si le jeu démarre très bien en vous donnant suffisamment de récompenses en pièces d’or pour acheter vos upgrades et d’expérience pour monter en niveau et enchaîner les parties, ça se corse très vite lorsque vous dépassez un certain temps de jeu (environ 5 heures pour moi). Le système est fait de telle manière que vous ne pouvez enchaîner les parties parce que vous épuisez votre temps de jeu qui ne se recharge pas car vous ne passez pas de niveau et les pièces d’or gagnées deviennent insuffisantes pour profiter pleinement du jeu. Le passage à la caisse semble obligatoire pour avancer sereinement à moins de faire du hard grinding tous les jours.

On vous force à payer pour avoir du fun, Si on joue toujours de manière casual, cela pourrait être faisable mais l’effet grisant de la montée en niveaux est à oublier si on veut continuer à jouer gratuitement. C’est vraiment l’effet pervers des jeux freeniums, dommage que Ducktales : Scrooge’s Loot en soit imprégné.

Je vous ai fait quelques screenshots des prix qu’il faut diviser par 100. Le premier prix n’est pas 150 $ mais 1.50 $ au moment de passer à la caisse si vous cliquez sur le bouton.

Verdict : 6.5/10. Bon jeu casual, à consommer avec modération pour ne pas être frustré à moins de payer.

Advertisements

About kilianlee
Je suis un grand enthousiaste de la tech chinoise. En spécialiste du hardware, je me suis très vite équipé de la gamme des smartphones Xiaomi et Meizu pour le meilleur rapport Performance/Qualité/Prix.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: